« Hip hop b-Boying », danser pour se dépasser

Inscrit sous le numéro NF00252, le projet danse « hip hop b-Boying » porté par Emerick Palmier du lycée Jean Monnet à Cognac (16), se caractérise par des chorégraphies acrobatiques sur le dépassement de soi.

Ce style de hip-hop s’appelle le B-boying et utilise différentes techniques debout et au sol, sous la forme de simulations de combat, de pas circulaires au sol en rythme, de positions arrêtées au sol, en équilibre, ou encore d’acrobaties. Pendant 4 années, il s’est quotidiennement entrainé d’arrache-pied pour progresser et se dépasser, pour « transformer son énergie négative en énergie positive ». Il a développé une sensibilité artistique grâce aux codes et aux sonorités du hip hop, et a pu ainsi se produire sur des petites scènes lors de manifestations scolaires ou lors d’évènements.

Il a également pu participer à l’atelier danse du Nouveau Festival qui s’est déroulé le mardi 10 mars au Carré-Colonnes à Saint Médard en Jalles.

Emerick lors de,l’atelier du mardi 10 Mars au Carré-Collines à Saint Médard en Jalles

Se produire au Nouveau Festival aurait été pour lui l’occasion de promouvoir les valeurs de fraternité et de citoyenneté de cette discipline artistique et de vivre une expérience enrichissante avec d’autres danseurs de hip hop. Ses premières années de progression sont résumées dans cette vidéo postée sur sa chaine Youtube:

Ce projet danse était inscrit pour le Nouveau Festival sous le numéro NF00252

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :